Questions ?

Suggestions ?

 

02 43 42 20 50

06 52 30 21 23

contesenfanfarts@orange.fr

La Cassine

72140 Rouessé-Vassé

Contes pour grands et vraiment grands

Au bout du bout du chemin

(70 minutes)   ! NOUVEAU !

 

Trois contes traditionnels travaillés et modelés pour construire un spectacle. 

- "Fanette Doucette" : Fanette n'est plus une fillette, y'a qu'à voir sa silhouette. Et au bout du chemin, il y a un homme. Mystérieux, un poil angoissant, troublant. Et si au bout du chemin, on pouvait trouver une deuxième chance, un nouveau départ, un nouveau chemin, en somme ?

- "Les plumes de Rose" : Petite Rose doit trouver ce qui lui manque et de toute sa force de petite Rose, elle va au bout du chemin, là où ses frères l'attendent pour avancer ensemble.

- "Gourmands de la vie" : "Si je suis amenée à te revoir, comment dois-je t'appeler ?" "Ouassem !" " Et tu vas où ?" " Au pays de gourmands de la vie, au bout du bout du chemin". Drôle et facétieux. On ne sait pas où on va, mais on y va, et avec le sourire s'il vous plait !

Neige  (60 minutes)   ! NOUVEAU !

Un conte poétique ou une poésie contée… On y rencontre un jeune poète, un maître artiste absolu, une funambule, un génie, de la neige et de l'amour… beaucoup d'amour.

Trop ? Il n'y en a jamais trop.

Ce spectacle est pensé à 3 : une chanteuse mezzo-soprano, une pianiste sur piano à queue et une conteuse. Avec un décor simple et subtil, en mélangeant nos voix chantées et parlées, nous vous emmenons sur le fil du rêve, pas à pas, souffle après souffle, vertige après vertige. A la recherche de l'art, de l'amour ou simplement d'un rêve éveillé !

Neige est une libre adaptation du roman "Neige" de Maxence Fermine.

Veuve noire et grande faucheuse  (55 minutes)  

Contes pour approcher la mort et les toiles d'araignées...

Sans perdre le fil, les contes se tissent... à deux voix,celle de Gwenaëlle et celle de Marie Bony, conteuse fléchoise. Des chants, de la complicité, de la douceur et un brin d'esplièglerie pour aborder le sujet qui fâche... La Mort. 

A quoi ça sert de vivre, si on ne regarde pas la vie du bon côté, si on ne fait pas les bons choix ? Et la Mort, est-elle là seulement pour nous empêcher de vivre ? La veuve noire, au bout de son fil ne se pose pas tant de questions... elle tisse inlassablement et recommence s'il le faut, avec persévérance et sagesse.

Dans ce spectacle les émotions se suivent, sans se ressembler. On rit plus ou moins jaune... mais en conclusion, finalement, on est bien content d'être tous ensemble et de faire notre bout de chemin en regardant droit devant nous, parce que la Vie, elle est devant... Allez zou !

La jeune fille et le bouc  (45 minutes)

Chez moi, j'ai un château... Enfin presque chez moi. Samedi dernier, mes enfants sont rentrés dedans ! Et ils y ont découvert une chambre, avec une histoire gravée sur un mur. Une histoire qui date de l'époque où le château était habité par le Seigneur Guillaume, sa femme et ses trois filles, Camille, Margot et Ninon.
Ce jour est un grand jour. Seigneur Guillaume veut que ses trois filles se choisissent un mari. Pour Camille et Margot, le choix se fait assez simplement, mais pour Ninon, c'est plus difficile... Une semaine plus tard, Ninon se marie à un bouc, et porte sur les épaules un secret, lourd de conséquences. 

Un conte merveilleux où l'amour, le courage et la gentillesse sortent vainqueur, mais après avoir connu la honte, le remords et la culpabilité. Toute la force du poids d'un secret... avec beaucoup d'humour et de légèreté.

Fanette Doucette  (15 minutes)

Le vent apporte le bruit de la charrette, tous les ans, fin octobre... La charrette de l'Homme, qui vient chercher une jeune fille de 15 ans, qu'on ne revoit jamais... Fanette l'attend. Et quand elle a 15 ans et qu'on ne peut plus la retenir, elle le suit, l'Homme. "Je suis Fanette, je ne suis pas une mauviette, regarde ma silhouette, je ne suis plus une fillette"

Un tantinet angoissant, ce conte est en fait une belle histoire de tendresse où la seconde chance a toute sa place.